Conseils pour réussir votre projet d’affichage dynamique

Réussir un projet d’affichage dynamique implique des étapes sérieuses de préparation dans la mesure où il doit être adapté aux besoins particuliers de l’entité qui sollicite sa conception.

De ce fait, un certain nombre de paramètres doit être pris en compte en vue de la pertinence du résultat et de la garantie de ses impacts. On vous donne ici des conseils pour réussir votre projet d’affichage dynamique :

1- Arrêter l’objectif du projet d’affichage dynamique

Chaque enseigne a ses propres motivations dans la conception d’un affichage dynamique. Il peut s’agir d’un outil qui va servir à valoriser son image de marque, à communiquer d’une certaine manière avec les prospects ou encore à promouvoir un produit ou un service donné en vue d’en augmenter les ventes.

A cela s’ajoute le fait d’utiliser l’affichage dynamique pour la communication interne d’une entreprise en vue d’informer, d’orienter, de former…, mais aussi de l’exploiter dans l’optique d’améliorer l’expérience client.

2- Définir la nature du contenu et l’optimiser

Le contenu d’un affichage dynamique demande de l’attractivité. Il est conseillé de le maintenir de courte durée et d’éviter sa sonorisation.

Il peut être de nature informationnelle et ainsi fournir des indications sur l’entreprise ou des éléments généraux tels que la météo, les horaires de train, le trafic routier… Un affichage dynamique peut aussi servir à la mise en place d’une signalétique, à la diffusion de messages d’alertes ou encore à la mise en œuvre de messages planifiés.

S’agissant de messages voués à être diffusés en boucle, l’optimisation se veut être ici aussi importante en cadençant bien le rythme et la durée de diffusion tout en la renouvelant de manière régulière.

Il faut savoir que les contenus peuvent être importés de manière automatique et ce, en procédant à l’appairage de votre affichage dynamique avec vos données d’entreprise.

affichage dynamique

3- Choisir le modèle d’affichage dynamique

Il s’agit à la fois de s’assurer de la fonctionnalité et des performances de votre affichage dynamique tout en optant pour une technologie adaptée aux besoins particuliers de l’entreprise.

La solution choisie doit permettre une évolution en phase avec celle de l’entreprise tout en s’assurant de disposer des fonctionnalités essentielles telles que la possibilité de délégation des diffusions, le recours à l’allumage et à l’extinction des écrans à distance, la diffusion en temps réel et de manière planifiée, le couplage avec le système d’information de l’entreprise…

Quant au matériel, il peut se composer d’écrans de type varié tels que des écrans classiques, des tablettes, des vitrines, des écrans doubles de terminaux de vente… Plus que leur nature, il faudra faire attention à leur taille et à leurs capacités graphiques.

4- Définir les bons emplacements

Pour réussir votre projet d’affichage dynamique, pensez en amont aux emplacements les plus stratégiques en misant sur la visibilité et les bons supports d’affichage, votre but étant de vous assurer du plus d’impact possible.

Enfin, votre service informatique peut et doit vous aider dans le choix de l’architecture de votre affichage dynamique afin qu’il soit adapté à vos besoins et contraintes.

© All rights reserved

© All rights reserved